Elections 2019 : Faire entendre sa voix, pour qu’elle compte !


Faire entendre votre voix, pour qu’elle compte ! Rien sur nous sans nous.

Dans quelques semaines, nous irons voter.
Le bilan des dernières années marquées par une politique néolibérale de grande ampleur nous oblige à dresser un premier constat, amer : l’augmentation des inégalités sociales et la précarisation croissante des minorités sont le fruit de choix politiques sans précédent avec pour conséquence, la fragilisation de notre sécurité sociale.  Les décisions de nos gouvernements ne sont que très rarement le reflet des besoins des citoyens, et encore moins des citoyens en situation de handicap – pas ou peu consultés.
Un second constat s’impose :  de plus en plus de citoyens se désintéressent de la vie politique, estimant ne plus avoir voix au chapitre. Ainsi, de nombreuses personnes, en situation de handicap ou non, faute de se sentir écoutées et concernées, ne s’intéressent plus ni à la politique ni à l’avenir de leur pays.

Faire entendre sa voix

Mais nous sommes convaincues que les personnes en situation de handicap doivent faire entendre leur voix. L’inclusion universelle passe par le fait d’aller voter, de prendre sa place de citoyen à part entière.
Si nous voulons nous défaire de la voie néolibérale dans laquelle nous nous trouvons, si le souhait que nous avons est un projet collectif et solidaire nous assurant à tous une vie digne et où chaque citoyen, quel que soit ses spécificités se sent libre et respecté, il faut rendre à chaque citoyen sa voix !
Le vote de ce 26 mai prochain est primordial : chaque voix compte, car la solidarité ne doit plus être mise à mal.

Une campagne : 3 visuels

Faire entendre sa voix, pour qu’elle compte ! tel est le thème de notre campagne
     

La campagne s’adresse à chaque citoyen en âge et en droit de voter et porte un message unique : Face au vote, nous sommes toutes et tous égales/égaux et nous pouvons rencontrer toutes et tous les mêmes difficultés. 

Nous devons activer notre droit de vote, car c’est une manière d’occuper pleinement sa place de citoyen, en situation de handicap ou non.

Ensemble (re)donnons de la valeur à nos voix : rien sur nous sans nous !


Votre voix compte !

Suivez nous aussi sur Facebook. Du 30 avril au 13 mai, l’ASPH mettra en lumière un témoignage d’une personne en situation de handicap. Ces témoignages, issus d’une consultation des personnes en situation de handicap, reprennent une série de difficultés relevées par les personnes ainsi que les attentes envers les nouveaux élus, fidèles à leurs réalités de terrain trop peu connues des politiques.

Ce travail de lobbying et de défense des personnes en situation de handicap depuis près de 100 ans se poursuivra bien entendu au-delà du 13 mai afin que la société de demain soit plus solidaire et garantisse une vie digne et plus juste !

Pour en savoir plus :

Contactez  Manon Cools
Chargée de Communication et d’Education permanente  02/515 02 91 ou 0473/53 05 57
manon.cools@solidaris.be


 

Contact

ASPH
04/341 63 06
asph.liege@solidaris.be


Elections


2019
Élections régionales, fédérales et européennes


Affiches campagne élections 2019

Cliquez sur une des affiches pour agrandir.

   


Mémorandums

Mémorandum Soralia 2019

Les crises politiques, économiques et sociales qui ont secoué et secouent encore notre pays, et l’ultra-libéralisme qui gangrène nos sociétés européennes, laissent présager un retour à une situation sociale extrêmement difficile pour une grande partie de la population. Les femmes, et surtout les femmes à la tête de familles monoparentales, subissent de plein fouet les réductions budgétaires et les coupes dans les dépenses sociales, d’éducation, de garde d’enfants et de santé. Les Soralia, mouvement féministe, mouvement mutuelliste et mouvement d’éducation permanente, tiennent à rappeler que cette situation résulte de la persistance de profondes inégalités de genre, que ce soit en matière de santé, de travail, de parité, de droits sociaux, dans la famille et dans tous les autres domaines de la vie. Inégalités qui, malgré les grands pas effectués ces dernières décennies, restent lourdes de conséquences. Démonstration est faite que ces discriminations, indignes d’une société démocratique, ne pourront disparaître que par la mise en œuvre d’une réelle volonté politique globale, à tous les niveaux de pouvoir.

Pour cela, il est important que la dimension de genre soit présente dans l’ensemble des décisions prises par les pouvoirs publics, et ce quelle que soit la compétence politique qui est traitée. Dans ce but, il est nécessaire de renforcer le contrôle parlementaire sur les décrets « gender mainstreaming » et la mise en œuvre de la loi fédérale qui prévoit l’obligation pour le Gouvernement de prendre en compte la dimension égalité femmes-hommes tout au long des processus décisionnels, opérationnels et budgétaires. Il est temps d’agir, au moyen de gestes politiques forts. Pour que l’égalité s’inscrive dans les faits !

Téléchargez le mémorandum commun des Soralia et de la Fédération des Centres de Planning Familial des Soralia en format PDFmemorandum Soralia & FCPF 2019

Mémorandum de la Fédération des Centres de planning familial des Soralia 2019

La Fédération des Centres de Planning familial des Soralia (FCPF-Soralia) a pour visée de garantir à toutes et tous un accès égal à l’information et aux services disponibles en matière de contraception, d’interruption volontaire de grossesse (IVG) et plus globalement en matière de vie relationnelle, affective et sexuelle (VRAS).

La FCPF-Soralia plaide pour la reconnaissance de l’IVG comme une véritable question de santé publique et une amélioration de ses conditions d’accès. En parallèle, nous revendiquons la gratuité des contraceptifs pour toutes les femmes. Cela implique l’adaptation de la loi fédérale relative aux médicaments de 1964 aux réalités des Centres de Planning familial afin d’y rendre légale la distribution de pilule du lendemain par un staff expérimenté non médical. La FCPF-Soralia encourage aussi le développement de moyens contraceptifs masculins.

Une de nos priorités constitue la généralisation effective de l’EVRAS au sein de tous les établissements scolaires (qu’ils ressortent de l’ordinaire ou du spécialisé, et ce pour l’ensemble des réseaux d’enseignement) tout au long du cursus scolaire et ce dès la maternelle. Nous revendiquons aussi une meilleure information des victimes de violences sur leurs droits et les ressources à leur disposition via la mise en place de campagnes d’information et de sensibilisation.

La Fédération représente 17 Centres de Planning familial en Wallonie et à Bruxelles. Acteurs pluridisciplinaires essentiels de première ligne en matière de santé et d’EVRAS, les Centres doivent être soutenus par les pouvoirs publics en vue de pouvoir mener leurs missions auprès des bénéficiaires, souvent précarisés. Ce soutien doit se traduire notamment par la pérennisation des mécanismes de financement des Centres, la revalorisation de certaines fonctions (coordination, administration, médecin, etc.) et un  soutien à l’emploi.

Téléchargez le mémorandum commun de la Fédération des Centres de Planning Familial des Soralia et des Soralia et en format PDFmemorandum Soralia & FCPF 2019

Mémorandum Latitude Jeunes 2019

Latitude Jeunes revendique un modèle de société égalitaire pour tous les enfants et les jeunes. Nous défendons un monde inclusif avec une Sécurité Sociale forte et pérenne où plus personne n’est déclassé·e en raison de ses origines socio-économiques ou ethniques, de son genre, de ses croyances, de son orientation ou de son identité sexuelle.

Nous voulons donc un monde où les enfants peuvent grandir en bénéficiant d’une éducation émancipatrice et équitable. Cela passe par un accueil de qualité dès la petite enfance, des offres d’accueil en collectivité en nombre suffisant et accessibles à toutes et tous, une école émancipatrice et inclusive, une société où l’on vit l’égalité des genres, un plan de prévention des violences pour lutter contre le harcèlement, une éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle accessible à toutes et tous et une offre culturelle pour toutes et tous.

L’accès au bien-être par des activités de prévention et de promotion de la santé constitue également une de nos priorités, sur des thématiques comme l’alimentation, la sécurité routière, la réduction des risques en milieu festif ou la consommation des psychotropes. Dans une société en constante évolution, nous demandons également que les jeunes soient suffisamment outillés pour avoir les clés nécessaires afin d’atteindre l’autonomie. Pour cela, nous pensons qu’ils doivent bénéficier d’un enseignement financièrement accessible à toutes et tous, d’une politique de l’emploi juste et équitable et d’un accès facilité à un logement de qualité.

Téléchargez le memorandum de Latitude Jeunes en format PDFmemorandum Latitude Jeunes 2019

Mémorandum Espace Seniors 2019

Espace Seniors est une association qui défend et milite pour les droits des seniors. Nous revendiquons avant tout un vieillissement à visage humain. Cela passe par une inclusion socioéconomique des seniors avec, par exemple, une pension décente et le rétablissement de l’âge légal de départ à la pension à 65 ans, avec possibilité de moduler l’âge de la retraite à partir de 60 ans.

Espace Seniors recommande d’assurer un accès à la santé avec meilleure couverture des personnes atteintes de maladies chroniques, notamment en instaurant le tiers payant généralisé pour ces patients.

L’autodétermination des personnes âgées reste une de nos priorités et cela se fera grâce notamment à une politique inclusive envers les personnes âgées à qui nous devons garantir une fin de vie digne. Espace Seniors recommande de développer des alternatives à la dyade Maison de Repos/Maison de Repos et de Soins – Domicile tout en promouvant les métiers de l’aide à domicile.

Découvrez le mémorandum Espace Seniorsmemorandum Espace Seniors 2019

Mémorandum ASPH 2019

Afin de faire face aux différentes politiques ultralibérales qui ont bouleversé tant la Belgique que l’Europe, l’enjeu des élections du 26 mai prochain n’a jamais été plus important.
Les politiques menées sous la législature qui s’achève ont fragilisé notre système de Sécurité Sociale, ciment essentiel de notre société et l’une des dernières protections contre les injustices sociales. Résultat de ces politiques : les personnes les plus précaires ont été encore plus fragilisées.

De nombreux enjeux que l’ASPH défend au quotidien méritent d’être abordés dans leur globalité et c’est pourquoi le secteur associatif Solidaris – dont l’ASPH – se mobilise et propose de nombreuses pistes aux prochains gouvernements pour construire un État social et solidaire ainsi qu’une Europe à la politique de soutien vis-à-vis de ses États-membres.

Pour l’ASPH, il est essentiel de penser inclusion universelle.  Elle doit être réfléchie dans toutes les politiques de manière engagée, pour s’inscrire dans la réalité des personnes en situation de handicap dès le plus jeune âge.

Téléchargez le memorandum ASPH en format PDFmemorandum ASPH 2019

Mémorandum Solidaris 2019

Le mémorandum de Solidaris est le fruit d’une construction partagée entre principes théoriques et connaissances de terrain. L’État Social autant que le système de soins de santé ont été négativement impactés par nos gouvernements sous cette législature. Avec en trame de fond l’idée selon laquelle l’État Social et ses piliers (les services publics, la sécurité sociale et le droit du travail) représentent une “charge” qui “coûte” à la société. Solidaris veut réaffirmer le contraire en montrant que l’État Social est justement un investissement sans précèdent pour l’ensemble des citoyens, autant pour leurs droits sociaux (pension, remboursement des soins de santé, éducation, mobilité… ) que pour leur bien-être général (augmentation de l’espérance de vie en bonne santé, congés payés, cohésion sociale… ).

Téléchargez le memorandum Solidaris en format PDFmemorandum Solidaris 2019


Animations


Animation Soralia : Voter, c'est décider

Vous vous posez des questions sur les élections ? Pourquoi voter ? Pour qui ? Comment ? Les animateurs et animatrices Soralia vous proposent un moment d’échanges et de réflexion pour y voir clair. Cette animation a pour objectif de sensibiliser chaque participant·e aux enjeux individuels et collectifs d’une élection, de l’égalité homme/femme et de l’importance d’exercer sa citoyenneté au travers de son droit d’aller voter.

Retrouvez toutes les infos via ce lien


Animation ASPH : Toi, Moi, Nous, Tous égaux devant le vote

Dans le cadre des élections européennes, législatives et régionales du 26 mai prochain, l’ASPH de Liège se déplace dans les institutions et écoles spécialisées de la province de Liège du 23 avril au 24 mai 2019. Elle y proposera l’animation « Toi, Moi, Nous, Tous égaux devant le vote », créée par l’ASPH il y a quelques années et destinée aux personnes en situation de handicap.

Cette animation est adaptée aux personnes présentant une déficience intellectuelle, mais pas que… Elle est donc accessible à toutes et tous.

Retrouvez toutes les infos via ce lien


Animation Espace Seniors : Sensibilisation sur l’importance du vote pour un public seniors

Dans le cadre des élections de ce 26 mai 2019, Espace Seniors a mis sur pied une campagne d’information et de sensibilisation sur l’importance du vote pour un public seniors. Les objectifs sont de les informer sur les aides disponibles afin qu’ils puissent prendre part à ces élections malgré des problèmes physiques et des barrières psychologiques. Nous tentons également de les sensibiliser sur les enjeux de ces élections en terme de sécurité sociale.

Il s’agit de leur permettre l’accès à l’information, pour qu’ils puissent poser un choix éclairé ainsi que de les pousser à conserver leur pouvoir d’agir en tant que citoyens.

Espace Seniors a donc élaboré une brochure sur le sujet, traitant des aides, des services, les mettant en garde contre les abus dont ils peuvent être victimes (jeu d’influence, collecte de procurations…), du fonctionnement belge (fédéral, Communauté, Régions et Europe), de l’acte technique du vote (comment voter) et se concluant par un petit argumentaire visant à leur faire comprendre en quoi leur voix reste importante.

L’animation se composet d’un atelier d’arpentage (lecture collective de petits articles sur le thème « vote & personnes âgées »), d’une mise en situation de vote et de la distribution/présentation de la brochure.

Contactez Espace Seniors (national) via ce lien



Campagnes


Campagne Soralia : Ne détricotez pas mes droits !

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. » Simone de Beauvoir (1908-1986)

 

 

En réaction aux différentes politiques ultralibérales qui ont bouleversé tant la Belgique que l’Europe ces dernières années,  Les Soralia, mouvement féministe, mutualliste et d’éducation permanente, consacrent leur campagne 2019 aux enjeux des prochaines élections.
Les politiques menées sous la législature qui s’achève ont fragilisé notre système de Sécurité Sociale, ciment essentiel de notre société et l’une des dernières protections contre les injustices sociales.
Les principales personnes touchées par ces mesures d’austérité sont les publics précaires parmi lesquels, une majorité de femmes.

Plus d’information sur la campagne via ce lien


Campagne ASPH : Faire entendre sa voix pour qu'elle compte ! Rien sur nous sans nous.

Dans quelques semaines, nous irons voter.

Le bilan des dernières années marquées par une politique néolibérale de grande ampleur nous oblige à dresser un premier constat, amer : l’augmentation des inégalités sociales et la précarisation croissante des minorités sont le fruit de choix politiques sans précédent avec pour conséquence, la fragilisation de notre sécurité sociale.  Les décisions de nos gouvernements ne sont que très rarement le reflet des besoins des citoyens, et encore moins des citoyens en situation de handicap – pas ou peu consultés.
Un second constat s’impose : de plus en plus de citoyens se désintéressent de la vie politique, estimant ne plus avoir voix au chapitre. Ainsi, de nombreuses personnes, en situation de handicap ou non, faute de se sentir écoutées et concernées, ne s’intéressent plus ni à la politique ni à l’avenir de leur pays.
Mais nous sommes convaincues que les personnes en situation de handicap doivent faire entendre leur voix. L’inclusion universelle passe par le fait d’aller voter, de prendre sa place de citoyen à part entière.
Si nous voulons nous défaire de la voie néolibérale dans laquelle nous nous trouvons, si le souhait que nous avons est un projet collectif et solidaire nous assurant à tous une vie digne et où chaque citoyen, quel que soit ses spécificités se sent libre et respecté, il faut rendre à chaque citoyen sa voix !
Le vote de ce 26 mai prochain est primordial : chaque voix compte, car la solidarité ne doit plus être mise à mal.
Plus d’information sur la campagne via ce lien



Evènements

Action festive et culturelle : Nuit Blanche contre Listes Noires

La montée de l’extrême droite vous donne des insomnies ? Surtout à l’approche des élections de mai 2019 ?
L’ASBL La Cible, en collaboration avec de nombreuses associations dont celles de Solidaris et la mutatualité Solidaris, organisent la 8ème Nuit Blanche Contre Listes Noires ce 11 mai 2019. Une Nuit blanche festive et culturelle contre les idées d’extrême droite partout à Liège !

Des dizaines de lieux associatifs, culturels, publics ou privés, vous invitent chez eux ou dans la rue !
De quoi s’amuser, échanger, penser, se rencontrer et réaffirmer nos valeurs de démocratie, d’égalité et d’ouverture en construisant des ponts et non des murs !

Le 11 mai de 17h30 dès 17h30 à Liège

Plus d’information sur l’évènement via ce lien

Marche pour le climat et la justice sociale pour tous et toutes : Right(s) Now !

Un environnement sain, un travail digne, l’égalité des droits pour tou.te.s, une politique migratoire humaine : c’est à ça que les prochaines élections doivent aboutir!
Parce que ces droits fondamentaux sont inscrits dans notre Constitution, à l’article 23 : « Chacun.e a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine »
Ces droits ont été mis sous pression par les gouvernements précédents et c’est pour cela qu’ils doivent reprendre leur place à l’agenda politique !
Aujourd’hui, de plus en plus de gens sortent dans la rue pour le climat, pour la justice sociale, contre le racisme,… Le 12 mai, nous rassemblons tout ! Toutes et tous uni.e.s pour une société inclusive, durable et solidaire. Parce que tout est connecté : pas de politique climatique sans justice sociale, pas de lutte contre les inégalités sans un œil sur la planète. Unissons nos forces par dizaines de milliers dans la rue pour faire respecter nos droits fondamentaux.

Le 12 mai de 13h à 17h à Bruxelles (Départ Gare du nord). Rendez-vous à 11h30 à la gare des Guillemins, nous prendrons ensemble le train de 12h00.

Plus d’information sur l’évènement via ce lien

Forum citoyen, politique et féministe

Le 15 mai à Bruxelles, les Soralia organisent un forum citoyen, politique et féministe.

Tables rondes pour débattre de l’égalité femmes/hommes au travers plusieurs thématiques :
– Individualisation des droits
– Accueil de la petite enfance
– Égalité salariale
– Participation des femmes en politique

Des candidat-e-s de tous les partis politiques démocratiques seront présent-e-s !
Rendez-vous à la Tentation (28 rue de Laeken à Bruxelles) le 15 mai dès 17h30.

Plus d’infos prochainement sur www.femmesprevoyantes.be

Rencontre politique : Voter, c'est décider !

Solidaris Liège et ses Associations vous proposent de rencontrer des mandataires des partis politiques démocratiques francophones. Ensemble, nous leur poserons des questions clés pour la société de demain.

Le 21 mai de 17h30 à 20h30 à l’auberge Simenon (Rue Georges Simenon 2, 4020 Liège).
Gratuit.
Inscriptions souhaitées jusqu’au 20/05 : 04/341 62 88 • associations.liege@solidaris.be

Plus d’information sur l’évènement via ce lien


• Archives •


2018 2014 2012 2011


2018
Élections communales & provinciales


Des crises politiques, économiques et sociales ont secoué et secouent encore notre pays. Elles laissent présager un retour à une situation sociale extrêmement difficile pour une grande partie de la population, parmi laquelle les femmes risquent d’être les premières touchées. Le 14 octobre 2018 sera l’occasion de faire le point mais aussi d’interpeller, de revendiquer par le biais de son vote. S’intéresser à la politique, c’est se mobiliser contre la morosité ambiante. C’est exprimer son opinion, choisir les représentant·es qui adopteront les lois et mesures qui font notre quotidien. C’est un moyen puissant d’envoyer un message aux politiques de votre commune. Voter, c’est prendre sa place de citoyen·ne responsable et engagé·e. Ça nous concerne toutes et tous !


Nos services et actions

Une campagne : Et si on changeait les règles ? La parité, à vous de jouer ​!

Pour la première fois, le principe de la tirette sera obligatoire lors de ces prochaines élections. Cette mesure comme d’autres avant elle, permet d’inscrire dans la loi la volonté de tendre vers une égalité entre femmes et hommes en politique.

Malheureusement, à côté de cette égalité de droit, l’égalité de fait est loin d’être atteinte… Cette année, les Soralia ont décidé de faire évoluer les règles implicites qui régissent le jeu politique en faisant obstacle à la participation des femmes.

Pour plus de parité, voici les nouvelles règles que nous proposons :


Voter c'est déciderUne animation pour déconstruire les idées reçues

« Voter c’est décider ! » est une animation qui a pour objectif de sensibiliser chaque participant·e aux enjeux individuels et collectifs d’une élection, de l’égalité homme/femme et de l’importance d’exercer sa citoyenneté au travers de son droit d’aller voter. En savoir plus


Formation politique pour s'engagerUn module de formation en 6 étapes

Vous vous posez des questions sur le fonctionnement de votre commune, des élections, des partis ? Peut-être envisagez-vous l’idée de vous présenter sur les listes mais ressentez le besoin d’être accompagné·e ? Ou souhaitez-vous simplement mieux connaître votre commune en vue d’un plus grand exercice de votre citoyenneté ? Les Soralia ont ce qu’il vous faut ! En savoir plus


Commune idée rassemblement du 24 marsUn grand rassemblement politique & citoyen

Conférence gesticulée, ateliers créatifs et dynamiques, espace débat, workshop,… Comment favoriser l’égalité hommes-femmes dans sa commune ? Comment prendre la parole en public ? Quelle stratégie de communication utiliser lors d’une campagne électorale ? Une journée d’échanges pour outiller chacun-e qui souhaite se mobiliser le samedi 24 mars à Namur. En savoir plus


Les outils de la campagne


Mémorandums

Mémorandum Soralia 2018 – Élections communales & provinciales

Le 14 octobre prochain, nous nous rendrons aux urnes pour élire nos représentant-e-s provinciales/aux et communales/aux. Des élections particulièrement importantes : premier échelon de citoyenneté et de démocratie, les communes et les provinces sont les niveaux de pouvoir les plus proches des citoyen-ne. Les décisions qui y sont prises ont un impact direct sur nos vies quotidiennes, qu’il s’agisse de services aux familles, de mobilité, d’enseignement, de logement, de participation à la vie démocratique ou encore de santé.

Les Soralia et notre Fédération de centres de planning familial, nous battons pour les droits des femmes, pour l’émancipation et le respect des libertés de chacun-e, et parce que nous faisons partie d’un mouvement, Solidaris réseau, fort de plus de trois millions de personnes, nous avons le droit et le devoir de nous exprimer en tant qu’acteur social et politique incontournable.

Parce que nous travaillons sur le terrain, dans nos animations, nos groupes locaux, nos écoles de promotion sociale, nos centres de planning familial, auprès de milliers de femmes et d’hommes, que nous luttons chaque jour à leurs côtés pour un monde plus juste, plus égalitaire et plus inclusif, nous avons le droit et le devoir de faire entendre leurs voix et de relayer leurs préoccupations et besoins.

Parce que la solidarité, l’égalité et l’interculturalité ne sont pas de vains mots pour nous, et que nous croyons en un modèle de société où chacun-e est libre de ses choix, où personne n’est laissé sur le bas-côté, et parce que nous avons confiance en les capacités d’action, de réflexion et de mobilisation de chacun-e, nous avons le droit et le devoir de formuler des propositions de changement.

CE QUE NOUS VOULONS
Des communes et des provinces qui…

  • s’engagent pour l’égalité entre les femmes et les hommes
  • placent l’humain au cœur de leurs préoccupations
  • luttent contre la précarité et l’exclusion sociale
  • mettent en place un cadre de vie agréable
  • combattent toutes les formes de violences

>Téléchagez le Memorandum 2018 en PDF


Mémorandum ASPH 2018

Les élections communales approchent à grands pas. Le paysage politique est en pleine période de campagne électorale. Le 14 octobre prochain, la voix des citoyens exprimée dans les urnes déterminera les orientations politiques de chaque commune. Des revendications ont été portées par le milieu associatif afin d’alerter les politiques sur les réalités des personnes en situation de handicap.

Cette année, l’ASPH portera des revendications auprès des politiques dès le lendemain des élections orientées sur 7 thématiques :

  • l’éthique
  • l’accessibilité
  • le droit
  • l’égalité
  • l’enseignement
  • la famille
  • l’emploi

> Téléchargez le Mémorandum 2018 de l’ASPH


Analyses

A vos postes, citoyennes ! Pas de démocratie sans parité

par Anna Safuta

Des élections communales et provinciales nous attendent en octobre 2018, année où seront célébrés les 70 ans du droit de vote des femmes en Belgique. Pour la première fois dans le cadre d’élections locales, les listes en Wallonie et à Bruxelles devront être composées selon le principe de la « tirette » : candidates et candidats se succéderont en alternance sur toutes les listes. Autre première, les collèges communaux et provinciaux wallons et les collèges des bourgmestre et échevin.e.s  bruxellois issus des élections locales d’octobre 2018 devront comporter 30% de femmes en leur sein. À cette occasion, les Soralia souhaitent réitérer l’importance de la parité en politique. Pourquoi est-ce très important qu’il y ait autant de femmes que d’hommes en politique ?

> Téléchargez l’analyse en PDF


A vos postes, citoyennes ! Comment voter dans ma commune ?

par Rosine Herlemont

Le 14 octobre 2018, comme tous les six ans, auront lieu des élections communales et provinciales. Avant de nous rendre aux urnes pour accomplir notre devoir électoral, il nous semble important de nous remettre en mémoire quelques notions de base pour bien connaître les contours du pouvoir que nous exercerons ce jour-là.

> Téléchargez l’analyse en PDF


Peut-on désobéir de tout ?

par Julie Gillet

Devons-nous obéir à des lois que nous jugeons injustes ? Lorsque manifestations, grèves et autres moyens d’action légaux sont insuffisants, pouvons-nous aller plus loin ? Devons-nous aller plus loin ? Par quels moyens ? Et jusqu’où ? À partir de quand est-il acceptable, voire préférable, de transgresser les textes législatifs qui nous révoltent ?

> Téléchargez l’analyse en PDF


2014
Elections fédérales, régionales et européennes

Mémorandum Soralia 2014

La lutte contre les stéréotypes, l’accueil des enfants, l’individualisation des droits sociaux et fiscaux et toutes mesures visant à attirer et maintenir les femmes sur le marché de l’emploi doivent constituer une priorité politique pour l’avenir! Parmi toutes les recommandations, avis et conseils que nous proposons dans le mémorandum 2014 des Soralia et de leur Fédération des centres de planning familial

> Télécharger le mémorandum en PDF

Voici les 4 thèmes que nous détaillons pour vous :


Analyse Soralia 2014

Elections 2014 : où sont les femmes ?

par Julie Gillet et Sarah Hibo

25 mai dernier, plus de huit millions de Belges se sont rendus aux urnes afin de procéder à l’élection directe des 150 membres de la Chambre des représentants, des 21 représentants belges au Parlement européen, des 75 députés du Parlement wallon, des 89 députés du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale, des 124 députés du Parlement flamand et des 25 députés du Parlement de la Communauté germanophone. Indirectement, ils ont désigné également 50 des 60 membres du Sénat (les 10 autres étant ensuite cooptés), ainsi que les 94 députés du Parlement de la Communauté française.

A l’heure où tous les gouvernements sont maintenant formés, il est temps de dresser le bilan de ces élections à l’aide de notre calculette féministe : parmi ces nouveaux élus, combien de femmes ? Constate-t-on une amélioration par rapport à la précédente législature ?​


2012
Elections communales

Campagne : Votez sans préjugés !

« Même si on le voulait, on ne trouverait pas de femmes qui souhaitent prendre part activement à la vie politique »

Les préjugés ont la peau dure… Ils laissent penser que les inégalités sont ce qu’elles sont parce qu’on n’y peut rien…c’est la nature… l’ordre des choses. Mais qu’est-ce qu’un préjugé ? Pourquoi vouloir absolument la parité ? C’est quoi la parité ? Une femme peut-elle devenir bourgmestre ? Les hommes sont-ils plus doués en politique ? Les femmes font-elles de la politique « autrement ».

Les Soralia vous invitent à la réflexion sur la manière dont nous posons nos choix politiques, pour se confronter à nos aprioris et aux mécanismes qui font que, naturellement, nous attribuons la responsabilité de la chose publique aux hommes, plutôt qu’aux femmes.

Nous voulons vous sensibiliser à l’influence que votre vote peut avoir dans la construction d’une société plus égalitaire. Nous voulons déconstruire les clichés que nous avons à propos du pouvoir politique exercé par les femmes. Nous voulons informer des avancées rendues possibles grâce à l’accession des femmes aux postes à responsabilité.

Outil de campagne
Bande-dessinée qui explore les principaux préjugés

> Téléchagrez la bande-dessinée en PDF


Mémorandum Soralia 2012 – Elections communales

Parce que les Soralia font partie d’un mouvement, Solidaris réseau,  fort de 3.100.000 personnes, nous avons le devoir de nous exprimer en tant qu’acteur social et politique représentatif, de faire entendre notre voix, de formuler des revendications et des propositions de changement.Justement, que voulons-nous ?

  • Une commune qui soutient les familles
  • Une commune qui organise l’aide aux personnes
  • Une commune « santé »
  • Une commune qui encourage la citoyenneté, la démocratie et l’égalité des chances
  • Une commune qui soit accessible
  • Une commune où il fait bon vivre
  • Une commune où il fait bon travailler

Mémorandum de la Mutualité Socialiste-Solidaris et de l’ensemble de son réseau associatif

> Téléchargez le mémorandum en PDF


2011
Elections législatives

Mémorandum Soralia 2011 – Elections législatives

Mouvement de femmes, implanté en milieu populaire, les Soralia ont plus que jamais à faire entendre
leur voix en cette période de crise et d’incertitudes pour l’avenir. La situation des femmes peu
qualifiées sur le marché de l’emploi continue en effet de se dégrader. Les répercussions de la crise
de l’économie et de la finance mondialisées sur leur situation socio-économique sont importantes.

Ce mémorandum analyse les aspects socio-économiques de l’égalité des sexes et la question des pensions, car les inégalités y sont criantes. Les questions touchant à la parité, à la connaissance des réalités de genre, à la neutralité de l’Etat, à l’asile et à l’image des femmes dans la société y sont également traitées.

Nous portons d’importantes revendications également en matière de santé, de sexospécificité, de planning familial et de violences. En tant que mouvement familial, nous consacrerons un chapitre aux aspects familiaux des politiques publiques, qui peuvent être un puissant levier d’égalité ou au contraire de discrimination entre les sexes.

> Téléchargez le mémorandum en PDF


    Contact

    Soralia - Esenca - Latitude Jeunes - Liages
    Les Associations de la Mutualité Solidaris de Liège
    Rue Douffet, 36
    4020 Liège
    04/341 62 88
    associations.liege@solidaris.be


    Alimentation

    Animation sur l'alimentation à Liège

    L’alimentation est un thème de santé central traité par l’ensemble des Associations de Solidaris et ce depuis plusieurs années. La dernière campagne, Goûtez moi ça, en est un des meilleurs exemples.


    Nos services et actions

    Abracadabra, goute-moi ça !

    Trois histoires, racontées à l’aide d’un kamishibai, pour parler de ce que l’on mange, où et comment avec des enfants de 4 à 7 ans. En savoir plus


    Goûtez-moi ça !

    « Goûtez-moi ça ! » est un module d’animation dont l’objectif est d’amener les participant-e-s à se questionner sur le plaisir, la santé, et l’accès à une alimentation de qualité. En savoir plus


    Nos outils


    Voir aussi


    Liens utiles


      Contact

      Soralia - Esenca - Latitude Jeunes - Liages
      Les Associations de la Mutualité Solidaris de Liège
      Rue Douffet, 36
      4020 Liège
      04/341 62 88
      associations.liege@solidaris.be


      Harcèlement de rue


      Le harcèlement de rue, ce sont les comportements adressés aux personnes dans les espaces publics et semi-publics, visant à les interpeller verbalement ou non, leur envoyant des messages intimidants, insistants, irrespectueux, humiliants, menaçants, insultants en raison de leur sexe, de leur genre ou de leur orientation sexuelle.


      Nos services et actions

      Petit guide illustré du respect dans la rue (ou ailleurs)

      Marre de serrer les dents, de mettre la musique à fond et de regarder vos pieds ? Plus envie de le banaliser et de faire « comme si de rien n’était » ? Ras-le-bol d’être témoin de ces situations sans savoir comment réagir ou sans oser le faire ? Le harcèlement de rue, dans les transports publics ou ailleurs, existe. Au-delà de ce constat, quelles solutions adopter ? En savoir plus

      #féminisme #harcèlement #Soralia


      Voir aussi


      Liens utiles


      Contacts

      17, rue des Carmes
      4000 Liège
      Tél. : 04/223.13.73
      Fax : 04/223.13.83
      E-mail : cpf.liege@solidaris.be

       


      Mariage forcé


      « Je suis fiancée depuis un an. Si tout va bien, on a décidé de se marier l’été prochain. Je l’aime et je suis sûre que je serai super heureuse avec lui. Pour moi, c’est un grand rêve qui est en train de se réaliser… »

      Le mariage devrait être un évènement heureux dans la vie des individus, mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, certaines personnes sont obligées de se marier avec une personne qu’elles n’ont pas choisie.

      En Belgique, chacune, chacun, a le droit de choisir librement son ou sa partenaire. Pour se marier, les deux individus doivent être consentants. Etre consentant-e, c’est avoir envie de se marier avec la personne avec qui on va se marier.

      Ni les parents ni aucun membre de la famille (ou de l’entourage proche) ne peuvent choisir à ta place.

      Avant un mariage forcé, il y a souvent des violences pour faire pression :

      • des insultes,
      • des intimidations,
      • du chantage affectif,
      • des agressions physiques, des privations de toutes sortes (sorties, GSM, argent, nourriture),
      • l’interdiction de continuer sa scolarité, ses études supérieures,
      • la séquestration (enfermement) à la maison ou chez un membre de la famille.

      Le mariage forcé est une violation des droits de la personne

      Plus d’infos : http://monmariagemappartient.be


      Contact

      Maison des femmes d’ici et d’ailleurs
      Rue Magis, 16
      4020 Liège
      04/342 24 22
      maisondesfemmes.liege@solidaris.be


      Inclusion


      Le concept d’inclusion vient ici mettre un point d’orgue, celui de la place de plein droit de toutes les personnes, quelles que soient leurs caractéristiques, dans la société et ses organisations. [Source]

      L’inclusion va au-delà de l’intégration. En effet, quand l’intégration tente de faire pour quelqu’un, l’inclusion fait avec lui. En d’autres mots, lorsque l’on parle d’inclusion, on ne parle pas simplement d’accueillir quelqu’un dans la société, en lui donnant l’accès car cela se résumerait à une présence passive. Cela se résumerait à faire en sorte que la personne soit le plus possible comme nous, comme la norme afin qu’il puisse y prendre part. Or l’inclusion va plus loin que ça, elle se base sur l’égalité des chances, sur le respect des droits de chacun. Elle a donc une valeur émancipatrice et démocratique. Cette fois, il est question de donner la possibilité aux personnes de participer activement à la société. Et cela pas seulement en leur donnant des outils leur permettant de rentrer dans la norme mais en adaptant aussi l’environnement afin qu’il soit adéquat et approprié pour tout un chacun.

      L’inclusion demande que tout un chacun-e soit reconnu comme expert malgré ses difficultés ou ses handicaps. Chacun-e doit pouvoir appliquer ses droits au même titre que tout le monde. Ce changement de définition est apparu en même temps que la redéfinition du handicap. A l’époque, ce dernier était vu comme un problème de la personne. On parlait alors d’aspect « biomédical ». Désormais, le handicap est perçu comme dépendant aussi bien de facteurs individuels mais aussi de facteurs environnementaux. C’est bien en jouant aussi sur ces deniers que nous pouvons parler d’inclusion et pas seulement d’intégration sociale.

      Par exemple, il serait intéressant de penser à l’accessibilité de lieux comme la commune ou les supermarchés, améliorer l’accessibilité des loisirs ou à former les professionnels aux spécificités du handicap. Ou encore à l’adaptation de processus pour permettre à l’environnement de s’adapter et pas seulement aux personnes en situation de handicap de travailler sur elle-même ou de devoir faire bouger les choses seule afin qu’elles puissent appliquer leurs droits et être un citoyen à part entière ayant la possibilité de participer activement à la société comme tout un chacun.


        Contact

        Esenca Liège
        Rue Douffet 36
        4020 Liège
        04 341 63 06 (de 9h à 12h30)
        esenca.liege@solidaris.be

         


        Liberté


        Nos associations revendiquent pour toutes et tous la liberté de penser, de s’exprimer. Elles défendent le respect des libertés individuelles et collectives (dans le respect des lois démocratiques) et en particulier les libertés des femmes en termes de participation sociale et du droit de disposer de leur corps.


        Contact

        Soralia – Latitude Jeunes – ASPH – Espace Seniors
        Les Associations de la Mutualité Solidaris
        Rue Douffet, 36
        4020 Liège
        communicationassociations.liege@solidaris.be


        Laïcité


        Nos associations optent pour la laïcité, une option politique d’organisation de la cité visant la séparation de l’Eglise (pouvoirs spirituels et religieux) et de l’Etat (pouvoirs politiques, civils, administratifs) mais aussi un choix philosophique, une éthique basée sur la liberté de conscience et de choix.


          Contact

          Soralia - Esenca - Latitude Jeunes - Liages
          Les Associations de la Mutualité Solidaris de Liège
          Rue Douffet, 36
          4020 Liège
          04/341 62 88
          associations.liege@solidaris.be


          Solidarité


          Nos associations appartiennent au mouvement mutualiste Solidaris; la solidarité est donc pour elles une valeur fondatrice et fondamentale. Elles encouragent les solidarités réciproques, construites et collectives, le « penser collectif » et égalitaire.


            Contact

            Soralia - Esenca - Latitude Jeunes - Liages
            Les Associations de la Mutualité Solidaris de Liège
            Rue Douffet, 36
            4020 Liège
            04/341 62 88
            associations.liege@solidaris.be


            Mixité


            Nos associations défendent activement la mixité sociale comme un enrichissement vital. En effet, pour elles, elle ne concerne pas que le sexe mais inclut également le handicap, la diversité des âges, des cultures, des catégories sociales ou encore des orientations sexuelles.


              Contact

              Soralia - Esenca - Latitude Jeunes - Liages
              Les Associations de la Mutualité Solidaris de Liège
              Rue Douffet, 36
              4020 Liège
              04/341 62 88
              associations.liege@solidaris.be